A noter


​Les infrastructures sécurisées de la Rade de Toulon à destination de la grande plaisance pour hiverner, approvisionner ou avitailler.

La croisière

Format imprimable
Envoyer cet article à un ami
Créer un fichier PDF à partir de cet article
Sat-Mar-2014
Accueil > La rade de Toulon > La croisière


Des quais en eaux profondes125 enregistrées escales en 2014. 131 escales programmées en 2015. 143 demandes d’escales en 2016. Le port de Toulon poursuit sa croissance en matière d’accueil croisière. Un savoir-faire qui remonte aux années 30 – 40, mais qui a connu des aléas.
Au printemps 1969, le port de Toulon accueille le retour des paquebots qui n’avaient plus escalé depuis la fin de la Deuxième Guerre Mondiale. Les bombardements de 1944 ont détruit la quasi-totalité des infrastructures portuaires : quais endommagés, bassins remplis d’épaves de navires. Dès 1945, un programme de reconstruction est élaboré par la Chambre de Commerce - à qui l’État avait confié, par un décret de 1924, la gestion de l’outillage public du port -, le Ministère de la Reconstruction et les Ponts et Chaussées. Le bassin de la Rode est comblé avec plus de 150 000m3 de décombres provenant des ravages de la guerre.
Dans les années 70, Toulon est le seul port de la Côte d’Azur à offrir des quais en eaux profondes en plein centre ville. Une particularité qui perdure encore aujourd’hui. Puisque le Môle d’Armement remis en service en 2010 affiche un tirant d’eau de 10m.
Certes, le port est relié au réseau routier… Mais le port de Toulon se distingue aussi par une deuxième singularité : la possibilité d’acheminer les passagers en train depuis la gare SCNF jusqu’aux quais… ce qui est, à l’époque, très apprécié des voyageurs.
Le site de Toulon Côte d’Azur devient une tête de ligne vers toute la Méditerranée, notamment grâce au Massilia, converti en paquebot et reployé sur des croisières au départ de la préfecture du Var.
 
Un second souffle depuis 2008Le port de Toulon n’a pas échappé au déclin de la croisière : déclin lié, entre autre, au développement de l’aviation civile. Cependant, plus que dans les autres pays européens ou anglo-saxons, la croisière a longtemps peiné pour retrouver son niveau d’antan. Depuis une dizaine d’années, elle poursuit sa progression. Cette progression se fait sentir sur le nombre d’escales enregistré : de 70 escales en 2008, les terminaux de Toulon Centre ou du Môle d’Armement accueilleront 131 escales en 2015, faisant de Toulon une vraie destination méditerranéenne et non plus un port de substitution entre Marseille et Nice lors d’aléas climatiques.
Cette année, 4 nouvelles compagnies ont choisi Toulon : il s’agit de Viking Cruises, TUI Cruises, Regent Sevens Seas Cruises, et Oceania Cruises. Toutes ces compagnies se positionnement sur une segmentation haut de gamme voir luxe de la croisière.

Un protocole avec la Marine NationaleFace à cette croissance à deux chiffres du port de Toulon et pour éviter quelques journées saturées, Ports Toulon Provence a signé, en janvier 2012, un protocole avec la Marine Nationale pour l’accueil au mouillage des navires de croisière, comme le font déjà d'autres sites en Méditerranée. Ce travail a permis de définir zones de mouillage dans les Petite et Grande Rades. Le protocole offre à l'autorité portuaire civile la possibilité de délivrer des réservations, mode de gestion incontournable sans contrevenir aux obligations et charges de la Marine Nationale, dont l'activité reste prioritaire. En effet, ce type d'accueil n'aura aucun impact sur son fonctionnement ou sur les règles de sûreté dans le port militaire.

Les escales inaugurales 2017Une " escale inaugurale " est la première escale qu'un navire réalise dans un port donné.
- Escale inaugurale du Viking Sky, le 6 mars 2017
- Escale inaugurale du Majestic Princess, le 12 avril 2017

Retrouvez les précédentes escales inaugurales dans notre rubrique Archives

Tarifs
Droits de port 2017

Diaporama
Sommaire
Fiche technique
Tarifs
Vie portuaire
Formulaires
Informations
Diaporama

Fiche technique
Quai Fournel :
Longueur du quai : 345m
Longueur admissible : 300m
Tirant d'eau admissible : 8,20m
Hauteur maximale du quai : 1,75m
Quai Minerve :
Longueur du quai : 165m
Longueur admissible : 185m
Tirant d'eau admissible : 7m
Hauteur maximale du quai : 2,15m
Môle d'Armement Nord :
Longueur du quai : 330m
Longueur admissible : 330m
Tirant d'eau admissible : 9m
Hauteur maximale du quai : 1,85m
Coordonnées GPS :
43°06'00"N/ 5°52'00"E
Vie portuaire Formulaires Informations 
Site dédié aux mouvements portuaires : http://toulonportofcall.com/